Festival d'Avignon 2019 - Chronique "Quais de Seine" / Alexandra Badea

Durée : 1min 19sec | Postée : Il y a 1 mois
Chronique critique (PDF)
Rencontre avec Alexandra Badea (vidéo)

Écrit et mis en scène par Alexandra Badea, Quais de Seine est une immersion dans et par trois générations aux vies brisées sous le poids des non-dits. Une femme part à la recherche des traces de son héritage familial inconnu. Des morceaux d'histoires surgissent... Le père absent et déraciné, les grands-parents en lutte pour leurs choix, leurs idées et leur union mixte... Le politique mêlé à l'humain. Sur scène, l'espace et le temps s'unissent : passé et présent se font face, se jaugent et  dialoguent avec des témoignages, des rêves et des fragments d'utopie. Plongée dans les eaux troubles du massacre des Algériens du 17 octobre 1961 à Paris, la pièce interroge l'histoire personnelle et la mémoire collective. Car à l'instar de la jeune metteuse en scène d'origine roumaine à la nationalité désormais française : « Tout est politique dans la vie, même l'amour (...) On aime comme on pense le monde ». Points de non-retour questionne notre rapport au monde quand le passé fait défaut, et donne l'espoir d'une résilience.