Avignon Festi TV du Off - Web Télévision alternative et référence du Festival Off d'Avignon

Festival Avignon Off 2018 - Chronique "Sodome, ma douce" / Collectif LOUVES/

Durée : 1min 33sec
Tags : Hugo Valat
Chronique critique (PDF)

MA RAGE NE CONNAITRA PAS DE FATIGUE /

Sodome et Gomorrhe, villes de subversion et de volupté, sont attaquées par une armée ennemie qui mène une guerre sans pitié au nom de son dieu. Sur la femme, première offense à la religion, s’abat la violence meurtrière. Les deux cités sont anéanties, mais il reste une survivante, qui prépare sa vengeance.

Les mots sont de Laurent Gaudé (prix Goncourt 2004), et les corps des neuf comédiennes se chargent de redonner vie au mythe de façon charnelle, frontale, violente. Tout s’inscrit dans la chair, il n’y a rien d’autre au plateau que ces corps de femmes qui frôlent la danse mais qui sont trop douloureux, trop blessés pour s’y inscrire. C’est un cri de guerre en faveur de la liberté, un plaidoyer pour la tolérance, un chant contre tous les obscurantismes.

Metteuse en scène : Laure Marion
Interprète(s) : Sophie Braem Vasco, Lola Gutierrez, Laure Marion, Candice Mechaly, Margot Molvinger, Lisa Mondon, Juliette Petiot, Mouna Soualem, Florie Toffin