Festival Avignon Off 2016 - Chronique "La Mante" / Cie Les Piqueurs de glingues

Durée : 1min 6sec | Chaîne : 2016 > Chroniques Critiques
Chronique critique (PDF)

La Mante des Piqueurs de glingues constitue la seconde partie de la trilogie Alexandre d’Hugo Paviot. Entre symbolisme et crises de folie, Alexandre, interprété par David Arribe, ravive les souvenirs troubles du franquisme à la recherche de sa mère, disparue à ses quinze ans. Il évoque son père, ivrogne et suicidé, ses séjours en institutions psychiatriques, la foi aveugle et violente d’une Espagne meurtrie.

Interprètes : David Arribe, Paula Brunet Sancho, Delphine Serina
Metteur en scène : Hugo Paviot Création et régie son : Christine Moreau
Création et régie lumières : Jean- Louis Martineau
Costumes : Adélaïde Gosselin